Santé et Démocratie : Quels sont les vrais risques du Covid avec Barbara Stiegler et Alice Desbiolles

https://youtu.be/yl1W8q4LUII

“Alice Desbiolles, épidémiologiste et médecin de Santé Publique, et Barbara Stiegler philosophe française, professeure à l’université Bordeaux-Montaigne ; qui travaillent en collaboration avec les milieux de la santé, échangent sur la gestion de la crise sanitaire.

Interrogées par Kaisen Magazine, média 100% indépendant, qui explore les solutions écologiques et sociales pour favoriser la transition.”

J’aime ces débats indépendants qui se risquent à une analyse décalée, d’un autre point de vue, plutôt que de lire, de regarder et d’écouter uniquement notre presse publique.

Il existe bien d’autres sujets que la gestion du Covid en ce monde. Et dans la gestion du Covid, il existe bien d’autres sujets que celui de la maladie, des statistiques, des tests, des vaccins et des restrictions.

Et si on parlait de l’humain, de ses besoins, des fascinants dons de la nature, de l’espoir, en rappelant tout ce qui peut faire grandir l’homme par la joie, l’envie, le bon sens,  et non le désespoir. En tout cas c’est ma quête.

C’est dans l’épreuve qu’on se révèle, ai-je souvent lu, je me surprends donc, depuis le début de l’ère du Covid, à chercher des solutions alternatives, responsables, pour encore mieux soutenir et développer l’humain. Et à m’engager moi-même tel un petit colibri, à rejoindre les personnes qui sont dans cette optique aussi.

 

Et si chaque être humain avait une mission à accomplir sur terre, pour moi ce serait laquelle ?

Albert Camus, dans son discours de réception du prix Nobel de littérature, à Stockholm, le 10 décembre 1957, disait :

“Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde.

La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde se défasse.”

D’après Albert Camus, notre génération consisterait à “empêcher que le monde se défasse”.

Alors, comme je n’ai aucun pouvoir sur le monde, mais seulement sur moi, ma tâche consiste à ce que, moi-même, je ne me “défasse” pas, résistant et réagissant aux multiples agressions qui pourraient m’en empêcher, mais aussi en mobilisant l’engagement de ma responsabilité dans ce monde.

Et, comme je peux agir autour de moi, ma tâche est aussi d’aider ceux qui se sentent perdus dans cette société parfois aliénante, et qui, dans un processus thérapeutique, demandent de l’aide afin de faire face à l’adversité.

Oeuvrons chacun pour ne pas perdre notre âme ; Restons en lien avec nos convictions les plus profondes, ce qui fait notre essence de vie. Notre envie de vivre au quotidien. Restons alignés avec notre être. Cherchons à être alignés, à identifier nos valeurs et à les engager dans l’action. Nous avons à tenir notre posture, même face à l’adversité, affichons notre singularité, osons apparaître avec nos différences, avec nos couleurs.

Ma mission de thérapeute est de vous soutenir sur ce qui fait de vous un être unique, avec votre panache. Accueillez, laissez-vous être…

https://www.ledallaison.com www.sebweb-asso.org https://www.tourisme-pontlabbedarnoult.fr